La Pandémie : un terreau fertile pour les dérives sectaires?

La crise sanitaire crée un climat propice à l'essor de nouveaux gourous, auxquels Internet offre un nouveau terrain d'expression et de séduction.
Pour nous répondre, Marie Drillon - vice-présidente de Union nationale des Associations de défense des Familles et de l'Individu victimes de Sectes, en France et avec nous depuis la Suisse, Danièle Muller-Tulli - présidente de la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d'Information sur le Sectarisme. "

Retour